AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Leo Nunda • Become the Human

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Co-fondateur - L'île du Dr Moreau
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 23/07/2017

MessageSujet: Leo Nunda • Become the Human   14.08.17 11:09
Leo Nunda

Mngwa ou l'Homme Léopard



Carte d'identité
Je m'appelle Leo Nunda, je suis né le ... je l'ignore, je sais juste que je suis né en Afrique et j'ai 23 ans physiquement, beaucoup plus en réalité. Je suis étudiant en soin animalier et je pratique le métier de soigneur stagiaire au parc animalier de Talesgroove. Dans le monde des contes, je suis en fait Mngwa ou l'Homme Léopard, provenant de l'histoire de L'île du Dr Moreau et d'une légende africaine. On dit que je ressemble fort à Alfred Enoch.


Anecdotes
N'est pas né humain • Ignore pourquoi il ne semble pas avoir veillit durant ces dernières années • A trois chats chez lui • Est toujours à la recherche de la petite fille qui l'a aidé mais il ignore à quoi elle ressemble à présent • C'est en partie à cause de lui que les plans du Dr Moreau ont été chamboulés mais il n'en a pas conscience • Il semble toujours avoir une part de chance dans son malheure, à se demander s'il n'aurait pas une bonne étoile au dessus de lui • Il se méfie encore de certains aspects des êtres humains • Il comprend et peut parler avec les félins.


Caractère
Il est difficile de décrire Leo. Il est à la fois calme mais peut se montrer violent. Il a tout du léopard déguisé en agneau. Il semble doux, patient et avenant ce qu'il est réellement, mais pas seulement. Il est passionné dans ce qu'il fait et vit les choses à fond. S'il éprouve encore parfois une admiration pour son ancien maître il lui en veut également pour ce qu'il lui a fait subir. Il ne sait pas vraiment s'il doit être heureux ou non d'être devenu un homme mais au fond il ne le regrette pas. Il a put rencontrer cette petite fille qui a prit soin de lui sans oublier sa véritable nature. Avec elle il s'est toujours montré très gentil et protecteur puisqu'elle l'était avec lui. Il n'a aucune raison de lui faire du mal, bien au contraire. Elle a sut dompter la bête sans user de coup de fouet, juste avec un peu de tendresse et de la compréhension.
C'est un chasseur né et ça personne ne pourra le lui enlever. Il aime le défi et se donne toujours à fond dans ce qu'il entreprend. Il ne lâche jamais sa proie, quelle soit un simple objectif ou un être vivant. Si certains peuvent parfois le trouver insistant il n'en devient pas pour autant lourd et beauf. Comme le prédateur qu'il est, il observe sa proie avant de se jeter dessus et fait presque toujours mouche du premier coup.


De l'autre côté du miroir
Salut, moi c'est Flo. Et... il n'y a pas grand chose à savoir ^^ Je suis co-fonda du forum donc si tu as le moindre soucis tu peux venir me voir.

Code:
<pris>•</pris> Alfred Enoch - Leo Nunda


Crédit gif : mothmaam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur - L'île du Dr Moreau
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 23/07/2017

MessageSujet: Re: Leo Nunda • Become the Human   14.08.17 11:09
Histoire éternelle

We are the lions In a world of lambs We are the predators The hunters The hunters The hunters.



Voici mon histoire
"Je m'enfonce dans la forêt pour y être mangé par la bête étrange."

J'avais entendu parler du Mngwa, une créature légendaire de Tanzanie. Ma piste m'avait mené au coeur d'un village de pêcheurs dont certains membres avaient été égorgés. Je pu observer les plaies des plus récentes victimes. Leur gorge avait été comme lacérée par de grandes griffes, semblables à celles d'un félin mais de la taille de celles d'un ours. Certains morts tenaient dans leur main une touffe de poils, certains jaunes et noirs et d'autres -la majeur partie- gris. Aucune bête à ma connaissance ne correspondait à tout ces critères à la fois et je du me résoudre à accepter la vérité. Il s'agissait d'une bête légendaire, ou tout du moins d'une créature inconnue.
Après des jours de traque je suis finalement tombé dessus. La bête était semblable à un léopard au pelage légèrement grisâtre sur le dos et entièrement gris sur le ventre. Il était plus grand que les autres de son espèce ou de l'espèce qu'on pensait être la plus proche de ce qu'il était. Il avait la taille d'un grand ours et des crocs longs et acéré. Il me rappelait étrangement le squelette d'un smilodon que j'avais put apercevoir dans un musée. Peut-être s'agissait-il du chaînon manquant entre le smilodon et les félins actuels. Nous l'avions vu mais pas capturé. La tâche s'annonçait plus périlleuse...

Un piège tendu et de la viande fraiche offerte en sacrifice. Cela m'avait semblé être un massacre mais au final il s'agissait de capturer cette bête et d'en délivrer les villages les plus proches. Voila qui était chose faite. La bête s'était laissée prendre, fermement ficelée puis enfermée dans une cage solide prévu pour un ours de grande taille. Elle était à notre merci, nous aurions put la tuer d'un coup ou deux de fusil de chasse. Une balle pour un éléphant aurait suffit et plus personne n'aurait entendu parler de cette bête. Mais l'homme à qui je devais la livrer avait d'autres projets. Le Docteur Moreau en attendait bien plus de cette bête que nous aurions put l'imaginer.


"Un animal peut être féroce et rusé, mais seul un homme peut mentir."

Avant j'étais une créature marchant sur quatre pattes. J'allais laper l'eau à même la langue dans les rivières et je me nourrissait de la viande crue et bien rouge des autres animaux. Certains me qualifiaient de monstre, de bête féroce et sauvage. Il parait que c'était vraiment ce que j'étais... Mais j'espère qu'ils se trompent.

J'ai été capturé et amené par des hommes sur une île, l'île du Dr Moreau. C'était un homme pour le moins.... particulier. Un scientifique spécialisé dans la chirurgie et l'espère animale, c'est du moins comme ça qu'on pourrait qualifier ses travaux. Il nous a changés, moi et de nombreux autres animaux. Il pratiquait des vivisections sur nous encore éveillés la plupart du temps. Il nous changeait en hommes et femmes. Une fois en dehors de son laboratoire et après un moment d'adaptation à notre nouveau corps nous allions rejoindre le village. Nous étions devenus des hommes tout en restant animaux. Nous marchions sur deux jambes, nous avions des mains comme les humains mais notre visage et notre peau restait celle de notre espèce d'origine. Nous avions également gardés notre queue pour ceux qui en avaient une.
Nous avions des règles, nous devions obéir à La Loi que notre Maître avait instauré pour nous permettre de vivre en paix. Il était notre Père Créateur, nous l'admirions et les respections pour ce qu'il avait fait de nous. Nous le craignons sans doute encore plus pour ça.

« Ne pas marcher à quatre pattes. C’est la Loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ? »
« Ne pas laper pour boire. C’est la Loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ? »
« Ne pas manger de chair ni de poisson. C’est la Loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ? »
« Ne pas griffer l’écorce des arbres. C’est la Loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ? »
« Ne pas chasser les autres Hommes. C’est la Loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ? »


Tout cela fonctionnait parfaitement, jusqu'à ce que je sente la part de bête en moi me pousser à faire ce que j'avais toujours fait. Un visiteur humain était venu sur l'île, il était logé par le Maître mais il partit seul dans la forêt, dans notre forêt. Il m'a alors surpris entrain de laper pour boire, assis à quatre pattes au bord de la rivière. Peu à peu les autres ont retrouvé des carcasses de poissons ou de lapins. S'ensuivit une chasse. On finit par me tuer, c'est du moins ce qu'on pensait. Gravement blessé je m'étais jeté à l'eau. Aucun ne me vit remonter à la surface. J'échoua plusieurs jours plus tard sur une autre petite île. Je me souviens avoir ouvert les yeux sur le visage d'une petite fille, à la fois terrifiée et fascinée par un être mi-humain mi-animal. Elle me tira de la plage à un petit bosquet, je l'y aidais avec le peu de forces qu'il me restait. Elle me cacha et le soir venu elle revint me voir avec une assiette remplie de viande. Notre petit manège durant plusieurs semaines. J'avais trouvé une grotte où me cacher mais chaque soir je revenais la voir au même endroit. Elle était la personne la plus humaine que je n'avais jamais rencontré. Un bout d'innocence qui veillait sur les autres peut importe leur espèce. J'étais une bête et pourtant elle me voyait comme un homme. Peut-être est-ce grâce à ça que le processus du Dr Moreau pris fin. Je perdis mes poils au fur et à mesure et mon physique se modifia petit à petit pour me donner une véritable apparence humaine. Plus rien ne pouvait témoigner que j'avais été autrefois une bête.


La malédiction nous emmena à Talesgroove la jeune fille et moi alors que nous discutions ensemble. Lorsque les souvenirs me sont revenus je l'ai cherché. J'avais le besoin de me rattacher à quelque chose que je connaissais et je devais à mon tour l'aider, la protéger du monde extérieur. Finalement nous avons été renvoyés dans le monde des contes. J'étais à nouveau loin d'elle et je me mis donc une fois de plus à sa recherche. Elle m'avait aidé à prendre forme humaine mais ce n'était pas la seule chose qu'elle avait changé en moi. J'étais capable de reprendre ma forme animal lorsque mon instinct me le dictait. Ces transformations étaient incontrôlables mais je savais qu'il n'était pas possible d'éliminer totalement une part de soi. J'étais Homme mais aussi Bête et aucune vivisection ne pourrait le changer.

Une nouvelle malédiction s'abattît sur le monde et nous fûmes renvoyés à Talesgroove en oubliant tout souvenir de nos dernières années.


Crédit gif : inconnu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice - Monde réel
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 23/07/2017
Localisation : à Talesgrove

MessageSujet: Re: Leo Nunda • Become the Human   14.08.17 11:25
Bienvenu officiellement cher collégue ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur - Légendes Arthuriennes
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/08/2017

MessageSujet: Re: Leo Nunda • Become the Human   27.08.17 20:57
Belle histoire et j'espére qu'il retrouvera la petite fille (quoique ça doit plus être une petite fille maintenant XD) Allez bon rp camarade ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur - L'île du Dr Moreau
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 23/07/2017

MessageSujet: Re: Leo Nunda • Become the Human   27.08.17 21:03
Héhé merci ^^

Non, clairement elle n'est plus enfant, mais c'est ça qui risque d'être amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Leo Nunda • Become the Human   
Revenir en haut Aller en bas
 
Leo Nunda • Become the Human
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» human BOMB
» Human shields used at the border
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)
» Black immigrants see personal triumphs in Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy beginning :: 
Service Population
 :: Présentation :: ➢ Fiche terminée
-
Sauter vers: